Philippe Clerc Fine Arts représente des artistes du Tessin, de la Romandie, de la Suisse Alémanique ou encore de l'étranger.

Des artistes peintres variés dont le travail est dévoilé par Philippe Clerc Fine Arts

Aquarelle Stain

Le journaliste et critique d’art français Gérald Schürr avait ouvert la voie à la redécouverte de ces artistes, s’en veut pour preuve sa série d’ouvrages intitulée Les Petits Maîtres de la peinture (1820-1920) dans laquelle il souligne l’importance des artistes européens restés hors des grands circuits commerciaux de l’art.

Parmi eux figurent de nombreux Helvètes dont les œuvres commencent aujourd’hui seulement à bénéficier d’une certaine reconnaissancecomme c’est le cas de Gérard Vulliamy ou Max von Moos.

Essentiellement dédiés aux artistes Suisses, les projets menés par Philippe Clerc Fine Arts couvrent les différentes régions linguistiques du pays.

Si quelques artistes comme Ferdinand Hodler ou Cuno Amiet jouissent d’une reconnaissance internationale, d’autres ne dépassent pas le contexte régional, alors que pourtant leur travail se démarque par sa qualité et son originalité.

Certains feront même carrière à l’étranger comme Rodolphe-Théophile Bosshard, Paul Hogg, Fernand Dubuis ou Charles Rollier en France, Jacques Jacobi en Belgique et Raymond Buchs en Allemagne, avant bien souvent de revenir en Suisse.